AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INTRIGUE NUMÉRO UNE - Venez vous inscrire ici !

Partagez | 
 

 summer wine (noah)

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie Thorne

avatar

+ MESSAGES : 59
+ ARRIVE(E) LE : 16/07/2013
+ PSEUDO : reichenbach
+ COMPTE EN BANQUE : 5222

~ MY PREROGATIVES
+ AGE: trente-deux ans
+ CELLULAIRE:
+ DISPONIBILITÉS: 1/3

MessageSujet: summer wine (noah)   Lun 22 Juil - 8:00



Ce matin, Marie avait déposé sa fille chez sa mère, pour prendre sa journée de libre, avoir du temps pour elle. Il faut dire qu'avoir la garde exclusive d'un enfant occupait la jeune femme à plein temps. Quand Abigail était à l'école, elle se trouvait derrière un bureau et prenait en charge le cas d'enfants ou adolescents en difficultés. Quand Abigail sortait de l'école, elles passaient leur temps toutes les deux, à faire diverses activités. Une chose était certaine, Marie ne s'ennuyait jamais en compagnie de sa fille, bien au contraire. Elle adorait cette petite blonde toujours pleine de vie, toujours joyeuse. Oui, elle en était assez souvent béate d'admiration. Marie faisait tout ce qu'elle pouvait pour être une bonne mère pour sa fille, essayer de combler l'absence d'un père dont elle l'avait écartée pour leur bien à toutes les deux. Seulement parfois, l'assistante sociale avait besoin de prendre du temps pour elle, souffler durant quelques heures. Elle était une mère avant tout, mais avait également besoin d'être une femme. C'était donc une chance qu'Abigail s'entende aussi bien avec toute sa famille. Et, devant l'étendue du nombre de Thorne présents à Bartonville, elle n'avait que l'embarras du choix. Ce matin, Abi avait voulu voir sa grand mère -sûrement pour toutes les pâtisseries qu'elles allaient préparer dans la cuisine, et grignoter dans le jardin-. De son côté, Marie avait donc jusqu'à la fin d'après midi pour se préparer à son rendez-vous en compagnie de Noah. L'idée d'enfin rencontrer cet homme lui donnait quelques frissons d'appréhension et d'excitation. Est ce que l'on pouvait réellement connaître quelqu'un par le biais de quelques conversations sur internet ? Le petit écran avait quelque chose de tellement impersonnel. Cependant, la jeune femme pensait connaître Noah, du moins les grandes lignes du personnage, et quelque chose chez cet homme lui plaisait beaucoup. Elle n'aurait pas réellement su dire ce qui l'attirait, ce qui l'avait poussée à franchir le pas et lui demander s'il souhaitait qu'ils se rencontrent.

Marie avait opté pour une robe blanche, courte et légère, avec des imprimés fleuris comme l'on faisait beaucoup cette année. Elle mettait ses formes en valeur, sans pour autant suggérer qu'elle avait passé des heures devant sa penderie à choisir quel vêtement enfiler. Ses cheveux blonds tombaient librement sur ses épaules, et son maquillage était des plus épuré. Comme toutes les filles, Marie s'était retrouvée paniquée quand elle avait ouvert son armoire, à se demander quoi mettre, essayant une tonne de robes avant de finalement trouver la bonne. Les femmes sont plus subtiles que ce que les hommes pourraient penser. Chaque détail est pesé pour paraître le plus naturel possible. Pour un premier rendez-vous, qui n'avait sûrement rien de romantique mais plus amical, la jeune femme avait joué la carte d'une tenue des plus ordinaires mais qui lui allait si bien. Sac à bout de bras, elle avança d'un pas déterminé vers le café. Elle s'installa à une table située en terrasse et jeta un coup d'œil à sa montre. Comme d'habitude, elle était arrivée en avance, trahissant chez elle une pointe d'angoisse.
On dirait une adolescente ; cette idée la fit froncer du nez. Enfin, elle était là, elle n'avait plus qu'à attendre. Elle ne s'était engagée à rien après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Baldwin

avatar

+ MESSAGES : 70
+ ARRIVE(E) LE : 17/07/2013
+ PSEUDO : MIDSPRING ROSE
+ COMPTE EN BANQUE : 5235

~ MY PREROGATIVES
+ AGE: 29 ans
+ CELLULAIRE:
+ DISPONIBILITÉS: libre : 2/4

MessageSujet: Re: summer wine (noah)   Lun 22 Juil - 14:15


Marie & Noah
‶Summer Wine″
---------------------------------

Noah avait passé sa journée, le nez dans les travaux de la ferme qu'il venait d'acheter. Ayant dépensé quasiment toute ses économies dans cet achat en lequel il croit réellement, il n'a pour l'instant pas vraiment les moyens d'engager quelqu'un pour effectuer les travaux a faire. Nouvel arrivant en ville, il ne s'est pas encore véritablement fait d'ami ayant la potentiel envie de venir lui donner un coup de main dans cette tache. La ferme en question est vieille, c'est un fait, mais tellement pleine de charme et surtout immense. Ce dont elle à besoin c'est un coup de rafraîchissement. Après plusieurs semaines, la tête dans les plans, les magazines et sur internet, il s'est lancé dans les travaux cette semaine, avec plusieurs idées assez arrêtées en tête. La tête dans la poussière, les mains occupées, Noah s'est surpris à s'entendre siffloter. Cela ne lui été pas arrivé depuis bien longtemps. Lorsqu'il devina pourquoi cette jovialité soudaine semblait s'emparer de lui, un sourire gagna ses lèvres. En fin d'après midi, il avait rendez-vous avec une femme. Et pas n'importe laquelle. Voilà quelques semaines que le jeune homme s'est inscrits sur un site de rencontre et parle depuis avec la jeune femme en question. Cette inscription fut prise plus qu'à la légère au départ, se trouvant lui même ridicule, il ne pensait pas en venir un jour à vouloir rencontrer quelqu'un en chair et en os suit à un chat via ce site. A vrai dire, après sa séparation avec Judith, il n'avait plus envie de sortir, de voir du monde. Il en voyait bien assez au bar lors de ses heures de travail. Non, il à vécu comme une période d'hibernation. Celle-ci lui aura permis de rencontrer Marie sur le net. On ne peut pas dire que tout deux se connaissent vraiment dans le fond mais il apprécie les mots de la jeune femme ainsi que sa présence. Tel un adolescent, il lui est arrivé maintes fois de se précipiter sur son ordinateur en rentrant pour voir si elle lui avait écrit où si elle était tout simplement en ligne. Ils ont parlés ensemble de tout, de rien pendant des heures et des heures, sans ne jamais se lasser, au contraire. Une véritable rencontre, surtout qu'il s'avère que tous deux vivent à présent à Bartonville, semblait évidente.

Une fois sa douche prise, une indécision totale se présenta à Noah concernant le choix de sa tenue. Il n'avait strictement aucune idée de la manière dont il devait s'habiller. Tout ce qu'il savait c'est qu'il était pressé d'arriver à ce fameux rendez-vous et de découvrir encore d'avantage Marie. Il opta finalement pour une simple chemise assez sombre, noire, mais d'une matière un peu brillante, avec un jean et une ceinture sombre.
Il ne mit pas longtemps à gagner le lieu de rendez-vous tant l'impatience s'intensifiait en lui. Il n'était néanmoins pas en avance, juste à l'heure. De dos il remarqua en premier une jeune femme à la longue chevelure blonde, installée en terrasse. La jeune femme en question, tourna un peu son visage sur le coté ce qui permis à Noah de deviner les traits de Marie qu'il était persuader de reconnaître. Prenant son souffle, comme une once de courage, il s'avança complètement jusqu'à la table de la femme. "Marie ?" Vérifia t-il tout de même, tout en déposant une main sur l'épaule de la jeune femme qui se retourna instantanément vers lui. Il fut surpris. Elle était belle. Encore bien plus belle que ce que sa photo de profil sur le net laissait entrevoir. Sa beauté n'était pas seulement physique, non, lorsque son regard croisa celui de Noah il ressenti quelque chose. Quelque chose de particulier, elle dégageait quelque chose qu'il ne saurait qualifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Thorne

avatar

+ MESSAGES : 59
+ ARRIVE(E) LE : 16/07/2013
+ PSEUDO : reichenbach
+ COMPTE EN BANQUE : 5222

~ MY PREROGATIVES
+ AGE: trente-deux ans
+ CELLULAIRE:
+ DISPONIBILITÉS: 1/3

MessageSujet: Re: summer wine (noah)   Mar 23 Juil - 7:14


Plus Marie attendait, plus le stress commençait à la gagner. Ce n'était pas une mauvaise angoisse, elle s'apparentait plus à de l'excitation, celle qui vous électrise progressivement le corps. Elle se sentait revenue des années en arrière, durant les débuts de son adolescence, quand elle essayait de cacher à ses parents le fait qu'elle fréquentait quelqu'un. Les entrevues surprises, quand elle ne savait pas encore réellement ce qu'elle faisait, ce qui allait se présenter. Aujourd'hui, elle se sentait revivre ce genre de situation. La blondinette parcourait la rue de droite à gauche, arrêtait parfois son regard sur certains visages qu'elle connaissait ; des anciens camarades de lycée aux traits changés par les années, des amis de ses frères et sœurs. Elle leur adressait un léger signe de main, et détournait ses yeux, dans l'attente de Noah. Oh oui, elle mourrait d'envie d'enfin le voir, de dépasser les simples rapports via écrans d'ordinateur. Leur relation avait déjà quelque chose de spécial. Elle qui avait d'abord pensé que les rencontres par le biais de site n'était qu'un outils marketing ! Une de ses meilleures amies, à San Francisco, avait cependant trouvé son actuel mari en surfant sur des chat, et ne l'avait plus quitté depuis. C'était l'une des raisons qui avait poussé Marie à s'inscrire. Cela, et le fait qu'elle ne s'était pas sentie capable d'aller dans un bar, rencontrer quelqu'un … de cette même façon dont elle avait rencontré son ex-mari. Discuter par internet semblait tellement plus simple ; et Noah était si agréable. Une vraie gamine oui, prête à glousser dès qu'il lui envoyait un message sur sa boite mail.

Une main se posa alors sur son épaule, provoquant chez la jeune femme un léger sursaut qu'elle parvint tout de même à refouler. Tournant la tête vers le propriétaire de cette fameuse main, Marie découvrit enfin les traits de celui qu'elle attendait. Noah lui faisait maintenant face. « Marie ? » La jeune femme sentit le rose lui gagner les joues. Noah avait une voix agréable, grave, sûr de lui. Marie se redressa, peu sûre de l'attitude à employer dans ce genre de rencontre organisée. Elle décrocha un sourire au jeune homme. « Noah ! » Elle laissa passer un léger silence en se mordillant la lèvre inférieure. « Et bien, ta photo de profil n'était pas trompeuse. » Elle baissa rapidement les yeux, s'énervant contre elle même devant ce genre de remarque téléphonée, et faussement aguicheuse .. à l'image d'une adolescente, de l'adolescente qu'elle avait pu être devant ses premiers rendez-vous. A vrai dire sa photo était quelque peu mensongère ; l'homme qu'elle avait observé des jours durant sur son écran faisait pâle figure devant celui qui se trouvait avec elle au café. Elle désigna ensuite d'un geste léger de la main la chaise qui lui faisait face, lui faisant signe de s'asseoir. « Cela fait une éternité que je n'ai pas mis les pieds dans ce café. » dit-elle en jetant un regard en biais à Noah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Baldwin

avatar

+ MESSAGES : 70
+ ARRIVE(E) LE : 17/07/2013
+ PSEUDO : MIDSPRING ROSE
+ COMPTE EN BANQUE : 5235

~ MY PREROGATIVES
+ AGE: 29 ans
+ CELLULAIRE:
+ DISPONIBILITÉS: libre : 2/4

MessageSujet: Re: summer wine (noah)   Mar 23 Juil - 13:09


Lorsque la jeune femme sourie à Noah, ce dernier ne put faire que de même tant ce sourire était à la fois divin et semblait naturel. Après s’être inscrit sur le site, il faut avouer que l'idée que certaines personnes affichent une photo ne les représentant pas véritablement l'a effleuré. Le physique n'est pas pour lui, le plus important chez une personne, chez une femme, même si il faut bien être honnête en disant qu'il contribue tout de même à beaucoup de choses. Noah avait toujours été intrigué par la photo de Marie, elle semblait joviale dessus, pleine d'entrain mais à la fois douce et sulfureuse. Lui qui sort à peine d'une période pour le moins sombre de sa vie, à sans nul doute était attiré en premier par ce sourire. Ce même sourire qu'il retrouvait à cet instant face à lui. Après un léger silence, durant lequel tous deux se sont observés, et où Noah put voir Marie se mordiller légèrement sa lèvre inférieure, cette dernière reprit la parole. « Et bien, ta photo de profil n'était pas trompeuse. » Face à cet aveux, le sourire du jeune homme s'accentua. « Que devrais-je dire de la tienne ? Elle n'est pas trompeuse non plus, bien que je trouve ton sourire encore plus charmant. » Faire un tel compliment, un compliment tout court à une femme, ne faisait plus partie de ses habitudes. Mais celui-là était venue naturellement. Il le pensait tellement qu'il lui semblant important de partager cet avis. A peine Marie avait désigné d'un geste de la main la chaise lui faisant face, que Noah prenait place dessus.

« Cela fait une éternité que je n'ai pas mis les pieds dans ce café. » avoua Marie. « A vrai dire, c'est la première fois que je viens pour ma part. Je suis forcer d'avouer qu'il me semble plutôt plaisant ce café. » Un serveur passant près d'eux à cet instant retint leur intention à tous les deux. Sous leur regards se dirigeant vers lui, il vint à la table pour prendre la commande. « Un macciato sans sucre » demanda Noah. Le macciato, l'un de ses péchés mignons. Bien qu'il doit en consommer avec modération étant donné le fort taux sucré de cette boisson, il en raffole ! Il est vrai, qu'il à fait une chaleur étouffante toute la journée, mais il a envie, il à besoin de ce petit café avant tout autre boisson. Abandonnant le serveur pour mieux plonger son regard dans les yeux clairs de Marie, il aurait aimé lui poser tout un tas de questions à la fois. Déjà sur le site sur lequel ils s'étaient rencontrés, il appréciait apprendre à la connaitre et qu'elle lui raconte des choses, aussi bien relativement personnelles que "légères" si l'ont peut dire. Maintenant qu'il l'avait face à lui, rien que pour lui, il aurait aimé tout apprendre d'elle.  « Alors dits moi, comment s'est passé cette journée pour toi ? Tu ne travaillais pas si mes souvenirs son bon, non ? » Oui, Noah avait essayé de retenir un peu comment travaillait la jolie blonde. Assistante sociale. Il trouvait que c'était un métier des plus nobles et dans lequel il est nécessaire de posséder un certain nombre de qualité. L'humanité et la solidarité plus qu'utile à ce dernier, habitait avec évidence la jeune femme. Noah avait très bien put s'en rendre compte lorsqu'elle lui parlait justement de son travail, entre autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Thorne

avatar

+ MESSAGES : 59
+ ARRIVE(E) LE : 16/07/2013
+ PSEUDO : reichenbach
+ COMPTE EN BANQUE : 5222

~ MY PREROGATIVES
+ AGE: trente-deux ans
+ CELLULAIRE:
+ DISPONIBILITÉS: 1/3

MessageSujet: Re: summer wine (noah)   Jeu 25 Juil - 9:50

Les codes régissant les rapports sociaux semblaient avoir changé en l'espace de quelques années, grâce à l'utilisation des sites de rencontre. On nous le répétait déjà assez aux informations, dans toutes les émissions télévisées, Internet avait bel et bien changé la face du monde. Quand, avant, on espérait rencontrer le grand amour au cours de bals et autres évènements rassemblant le plus de personnes possibles, il suffisait maintenant à cette nouvelle génération de remplir un profil sur un site parmi d'autres, et s'orienter vers ceux qui rassemblaient le plus de points communs avec soi. Certes, toute la partie spontanée des rencontres avait disparue, mais cela permettait également d'éviter les situations embarrassantes. Plutôt jolie et populaire au lycée, Marie était tombée maintes et maintes fois sur de vrais cas ; des mecs la collant tout le long d'une soirée, et dont elle ne voulait pas. Sur un site, que risquait-elle au juste ? Il lui aurait suffit de bloquer le profil de la personne qui lui courrait sur le système. C'est d'ailleurs ce qu'elle avait fait pour une bonne dizaine de contacts, ne gardant en fin de course que ses échanges avec celui qui lui faisait maintenant face. Qu'avait-elle réellement espéré trouver en s'inscrivant sur ce site, en lisant sans vraiment faire attention une vingtaine de description d'hommes qu'elle ne connaissait ni d'Eve, ni d'Adam ? Le prince charmant, sans aucun doute ; celui qui serait capable de la faire sourire, la rendre heureuse. Et, en voyant les traits sereins de Noah, son sourire resplendissant, la jeune femme se disait qu'elle avait peut être fait le bon choix, qu'elle était peut être tombée sur la perle rare et qu'elle ne s'était pas trompée en lui demandant cette entrevue cette après midi à Bartonville.

Premier compliment de Noah, répondant au sien, Marie leva les yeux au ciel, un sourire amusé, de gamine se dessinant sur ses lèvres, malgré elle. Il n'aurait plus manqué que le rouge sur ses pommettes. « A vrai dire, c'est la première fois que je viens pour ma part. Je suis forcer d'avouer qu'il me semble plutôt plaisant ce café. » Les souvenirs de la jeune femme au sujet de cet endroit étaient assez nombreux. « C'est un passage obligé quand on habite ici. Dès qu'on goûte à leurs boissons, c'est une machine infernale, on ne s'en passe plus. » déclara-t-elle d'un air pseudo malicieux, en connaissance de cause. Elle avait passé de nombreuses après midi lycéennes avec ses copines, à papoter de tout et de rien en terrasse. Quand le serveur s'approche, Noah passa commande d'un macciato et elle d'un cappuccino, la grande spécialité de la maison. Se retirant pour aller chercher leurs commandes, ils se retrouvèrent de nouveau seuls, l'un face à l'autre. Marie n'avait qu'une envie : ne pas détacher ses yeux du visage du brun. Ne laissant pas la place au silence, Noah reprit alors la parole. « Alors dits moi, comment s'est passé cette journée pour toi ? Tu ne travaillais pas si mes souvenirs son bon, non ? » Il est vrai qu'ils avaient l'habitude de parler de leurs journées respectives. Cependant, Marie n'avait encore jamais évoqué sa fille, Abi, avec le jeune homme. Elle ne savait pas réellement quelle réaction Noah pourrait avoir en lui apprenant ; après tout, un bon nombre d'homme aurait paniqué à cette idée. « Tes souvenirs sont exacts. » Elle laissa passer quelques secondes de silence, un sourire sur les lèvres. « J'aurais bien aimé te dire que j'ai vécu milles aventures depuis ce matin, mais Bartonville manque parfois cruellement d'action. » Après ce qu'elle avait espéré être un léger trait d'humour, elle enchaîna avec un soupir faussement blasé. « Enfin, me disputer avec ma voisine pour une histoire de journal est peut être une véritable épopée. Elle est tellement agréable. » Marie s'arrêta alors, consciente qu'elle parlait sûrement trop, et l'idée d'agacer Noah aussi rapidement la fit froncer du nez. Elle décida donc d'orienter le sujet sur lui tandis que le serveur revenait avec leurs commandes. « Et toi alors, comment se passe tes travaux à la ferme ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: summer wine (noah)   

Revenir en haut Aller en bas
 
summer wine (noah)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack
» Summer Ann Newman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNAKE IN MY BOOT :: .:: BARTONVILLE ::. :: new chapel hill :: Barckley Coffee Shop-
Sauter vers: